Riders on the storm

Au lever, le paysage avait changé : le champs qui bordait notre hôtel était devenu mer. Nous allumons la télévision. La tempête avait laissé des traces dans toute la région, sur des centaines de kilomètres et ce n’était pas la fin. Le vent, la pluie et les orages électriques seraient encore abondants durant toute la journée, peut-être le lendemain encore. La présentatrice annonce la fin du monde. Nous décidons d’éteindre la télévision et de partir.

Sur l’autoroute, nos motos roulent à un angle variant de 15 à 30 degrés sur une chaussée couverte de 3 cm d’eau, avec des camions qui nous dépassent à grande vitesse, et des rafales de vent qui nous obligent à ralentir jusqu’à 60 km/h. Les automobilistes nous prennent en photo. C’est à ce moment que nous soupçonnons qu’ils aient compris quelque chose de plus que nous : ça n’a pas de sens d’être ici, dans cette tempête, à moto. Nous allons finir écrapou et ils vont vendre notre photo à CNN. 12 km plus tard, nous donnons raison à la présentatrice et nous quittons l’autoroute.

Nous trouvons une route secondaire qui suit à peu près la même trajectoire , bordant des champs inondés, des arbres baignant jusqu’à la moitié du tronc et des ponceaux menacés d’engloutissement par des ruisseaux changés en torrents. Ici, la route est protégée du vent, il n’y a presque pas de traffic,  nous sommes enfin à l’abri.

Environ 100 km plus tard, le ciel se dégage et nous sommes en plein été, une belle chaleur, des routes superbes, qui  nous acompagneront juqu’à la fin de la journée. Nous faisons un inévitable arrêt dans un BBQ du sud, et Nénette découvre le pudding à la banane. Très réconfortant, c’est un mélange étagé de crème pâtissière bien vanillée, de biscuits secs, de blancs d’oeufs en neige mais non sucrés et de tranches de bananes. C’est informe mais délicieux !

Le pudding à la banane
Le pudding à la banane

11 commentaires sur “Riders on the storm

Ajouter un commentaire

  1. Ouin le voyage commence dans l’eau! J’espère que vous êtes pas trop découragé et pas trop claqué. Je vous souhaite que la météo soit plus clémente a l’avenir. Et ce fameux « pudding à la banane » est peut-être réconfortant et délicieux mais il a pas l’air très très bon en photo :-)

    Le désert s’en vient bientot donc vous allez surement regretté bientôt ces averses rafraichissante :-)

  2. Chère cocotte,
    Pendant que tu roules vers le lointain, je prépare mes petites robes d’été pour Paris. Je te (vous) suis déjà avec beaucoup de plaisir même si le temps est ce qu’il est. Je vous imagine sur vos magnifiques bêtes sauvages chevauchant les kilomètres vers des contrés inconnus et bravant les éléments.
    Je t’aime
    Juju

    1. Informe !!!. on dirait un poulet… humm un poulet de sucre et banane…Frank combien tu as en mangé.. Avoue !!
      En passant, c’est pas des hydroglisseur que vous avez, c’est des motos… je sais que Frank est habitué de faire flotter ses véhicules, mais quand même. ;-)

  3. ouais ben c’est pas trop appétissant, ce truc-là. on dirait du suif.
    un gros champignon de suif… hum… les gros champignons… ;)))

    j’attends vos prochains billets avec impatience, mes belles bombes motorisées!
    et pas question de vous voir dans un reportage de CNN alors faites gaffe!
    xx

  4. ha ha! j’adore ta façon de décrire les chose.. tatie chérie! bon je vous souhaite du meilleur temps que ça! et, contrairement à ce que tout le monde dit, moi je trouve que ça a l’air bon ton pudding… mais je suis tellement gourmande que j’ai eu le temps de me faire une image mentale avant de le voir! ha ha! j’espère que tout se passe pour le mieux, que vous avez du plaisir, et surtout, que vous vous ennuyez de moi! ha! vous m’avez abandonnée! snif snif. Non sérieux j’ai hâte de vous voir!!!!

  5. Personnellement, j’aurais préféré voir les photos de deux riders dans la tempête (probablement digne du NGM) plutôt que la photo de cet étrange création de la Bible Belt américaine (je cherche encore le mélange « étagé ») …

  6. Ouais belle tempête en effet!! Ton pouding à la banane a-t-il passé par là lui aussi? On dirait bien à le voir! Dites-moi serait-ce possible que vous nous dites où vous êtes quand vous décrivez vos aventures? Ça nous donnerait une petite idée de votre itinéraire. Je m’ennuie déjà beaucoup de vous. bisouxxxxx

  7. Mangé 4 bananes bien mure, buvé un litre de crème 35 %, et avalé un tasse de sucre en poudre et terminé avec un cuielleré à table de vanille…. attendre quelques heures ou que le ventre gargouille et puis… grrledbledlegreled…SPLOUTCH!!!

    voilà ! Le pudding à la banane!

    Oublié pas de mettre des flotteurs sous vos bécanne!!!

    LOL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :