L’Amérique en ruines

Erratum : ce ne sont pas des ruines Aztec (Aztèques) que nous avons visitées mais bien des ruines Anasazi, tel que judicieusement relevé par un de nos lecteurs rigoureux (merci Pascal !). Nous arrivions plutôt de la ville de Aztec, d’où l’erreur. Désolés !

Notre venue au parc de Mesa Verde avait un objectif précis : les ruines Aztec qui nous avaient été conseillées par les serveuses sympas du resto de la veille. Et ça valait vraiment le coup de s’accrocher les pieds jusqu’ici ! Mais bon c’est promis, c’est notre dernier billet sur les vieilles choses poussiéreuses.

IMG_0479 

IMG_0485

IMG_0487

Puis la route qui nous reprend (ça n’est jamais l’inverse !) et nous filons vers ce qui est appelé Four Corners, c’est le lieu exact où se rencontre quatre états : Utah, Nouveau-Mexique, Colorado et Arizona. On nous réclamait une modeste mais déjà trop onéreuse somme pour accéder à ce pied carré de terrain où se bousculent des touristes japonais qui regardent la vie à travers leur appareil photo, contrairement à l’Homme qui lui ne fait pas ça du tout du tout …

L’appel d’une destination plus grandiose et gratuite murmurait à nos oreilles acouphènes : Monument Valley. Simplement époustouflant ! C’est comme être samedi matin dans un épisode de Bugs Bunny, si si, avec le coyote et tout ! Des rochers énormes qui se tiennent en équilibre on ne sait trop comment sur des plus petits qu’eux, du désert rouge, des thumbleweed (vous savez, ces bosquets séchés qui roulent au vent), et des minis tornades à qui nous cédons la priorité sur la route. Sérieusement.

IMG_0501

Inspiré par le paysage, l’Homme se sent cowboy. Il attrape la Nénette au lasso, ligote ses mains à l’une de ses chevilles comme un veau de rodéo, et là au soleil couchant, il s’allume une Marlboro…

N’importe quoi, en fait nous avons repéré un camping gratuit dans une réserve indienne Navajo et la Nénette a laissé l’Homme faire le souper ! Et qu’est-ce que c’était délicieux ! Un sauté de poulet aux nouilles udon, cari et pistaches. Nous aurons besoin de force, demain sera une longue journée…

6 commentaires sur “L’Amérique en ruines

Ajouter un commentaire

  1. Dites-moi c’est où et quand vous allez goûter au serpent? Vous êtes passé dans le désert sans en avoir vu un seul?

  2. Bon dieu!

    De deux choses l’une:

    S’ils visitent des ruines « aztèques », c’est qu’ils ont tourné une fois de trop vers la gauche et sont rendus dans le coin de Mexico… Le GPS de l’Homme se serait-il fourvoyé??

    Sinon, ils ont peut-être visité les ruines des « Anasazi » à Cliff Palace, le vieux fantasme de mon prof d’Histoire de secondaire 2 ;) Faudra corriger avant la révision finale de l’éditeur pour la version sur papier glacé format « beau livre » :)

    Vous êtes bien chanceux… Un de mes rêves…

    Quant aux « Quatre coins », vous avez bien fait: il y en a aussi un à Warwick!

    Si vous visitez d’autres « vieilles choses poussiéreuses », n’hésitez pas… je suis preneur…

    1. Bon, ok le fait-ben (si tu sortais avec une Gaspésienne aussi, tu saurais ce que ça veut dire), nous admetteons la coquille : nous arrivions de la ville de Aztec d’où la confusion, mais reste-t-il que toutefois donc, la prochaine fois tu demanderas à ton prof d’histoire de t’en envoyer des belles photos. Nous aimerions que tu prennes note que c’est le seul bâtard de commentaire à lequel nous ayons répondu depuis quinze jours, pour dire à quel point tu é-coeu-res… Continue de nous écrire, saleté ;) et de nous lire aussi !!! bises !

      1. Sniff :(

        Mon commentaire ne doit pourtant être pris que pour ce qu’il est, c’est à dire la terrible et complète expression de mon envie totale et définitive :) de faire la même chose… Les side-cars à 3 enfants n’existant pas, je demeure très heureux de pouvoir vous accompagner presque en direct grâce à aux magnifiques photos et textes que je me surprends à attendre avec délectation (je suis déjà fan fini, ce n’est donc pas de la basse flaterie :) )

        Quant à mon prof d’Histoire, paix à son âme, il photographiait des pages du National Geographic pour les transformer en diapo, c’est dire…

        Ceci dit, je suis content d’avoir trouvé votre « piton à réponse aux bâtards de commentaires ». Je ne m’en servirai qu’à bon escient…

        Continuez d’écrire et de prendre des photos, road runners ;) !!! Bises !

  3. Il commence à avoir des thumbleweed dans votre partie du bureau, j’ai remarqué cela quand la mini tornade (Marie-Christine) passe au bureau.

    Je viens de découvrir que j’ai du sang japonais grâce à vous.
    Etre ou ne pas être

  4. Maître Pascal, nous devons une fois de plus nous incliner devant ta culture générale, ça fait mal à l’orgueil mais nous allons le dire : tu avais raison ! encore ! :D

    Nous allons émettre un erratum concernant les Anasazi, merci de nous avoir signalé la chose ! Bises à la familia et lâche pas, c’est sûr qu’on jour tu seras ici à notre place et c’est peut-être nous qui te lirons, mais cette fois il serait fort surprenant d’y trouver des erreurs :D

    Salut champion !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :