Sur l’air de « Voyage, voyage », Garage, garage

Tel une femme battue, l’amour de l’Homme pour sa machine l’emporte sur les problèmes qu’elle lui cause. Cette fois, c’est l’explosion du roulement à billes de la roue arrière qui l’oblige à retourner dans sa réserve de pièces. Le différentiel saigne abondamment sur le sol de la station service où nous nous sommes arrêtés, et l’Homme résigné improvise le troisième garage de ce périple dans le premier coin d’ombre qui s’offre.

IMG_0636

IMG_0639

IMG_0643

Six heures plus tard, avec la compréhension du gérant de la station service et des offres d’aide aussi amicales que variées (outils, conseils, gîte, nachos…), nous reprenons la route, heureux d’avoir diverti la petite communauté de Joshua Tree que l’on salue s’ils sont à l’écoute.

Le parc national de Joshua Tree est un mélange d’énormes pierres et d’arbres de Joshua tordus. En fait c’est comme rouler dans un paysage de Pierrafeu (ceci est ma dernière référence aux dessins animés pour vous décrire un lieu, promis).

IMG_0647

IMG_0653

IMG_0663

À la sortie du parc, il y a un détour immanquable à faire vers la ville de Indio pour déguster un extraordinaire milk shake aux dattes de Shields Gardens. Ils produisent des dattes depuis 1924, c’était bien avant les problèmes liés à l’irrigation excessive. Maintenant ils sont entourés de terrains de golf. Souhaitons seulement qu’ils aient suffisamment d’eau pour continuer leur production encore longtemps. Nous repartons avec des dattes fraîches et en cristaux, des figues et une bedaine tendue d’un milk shake très soutenant.

IMG_0671

Dans les montagnes derrière Indio, il y a la 64, cette merveilleuse route qui n’en finit plus de tourner et monter, il fallait vous la montrer :

IMG_0675

  Au coucher du soleil, nous terminons cette autre mémorable journée dans un camping charmant, à Heise County Park, près de Julian, Californie. Demain, l’océan.

5 commentaires sur “Sur l’air de « Voyage, voyage », Garage, garage

Ajouter un commentaire

  1. « Tel une femme battue » aujourd’hui, « comme une femme mal mariée » hier…

    Fascinant, ces métaphores… Ça fait un peu « Leaving Las Vegas » et « Little White Chapel »…

  2. Frank té mon héro… si tu n’étais pas barbu je te demanderais en mariage. ;-) hummm en parlant de barbe… je le soupconne de cacher plein de chose dans sa barbe, comme dans capitaine Caverne…. non mais, as tu une 2ie moto complette en pièces détaché.

  3. Nous suivons votre périple depuis un bon bout de temps, c`est fantastique ce que vous vivez. Les jours sans nouvelle nous inquiete,piqué a mort par un scorpion,dévoré par les coyotes…Aller,bon voyage.

  4. Bon enfin! Voilà la Californie. La Nénette va être servie en frais de beauté d’océan. Profites-en bien! Et toi l’Homme, pour le chemin du retour auras-tu une autre moto en pièces détachées pour te dépanner? Ce que tu peux m’impressionné! Vous êtes épatants, bravo. Bisous

  5. Les rochers du parc Joshua tree, ressemblent, un peu, à ceux que l’on peut voir au Maroc, dans la vallée des doigts de singes.

    Vous êtes des pros…. mieux qu’une course de formule-1 pour la réparation de la machine de l’homme, au stand de ravitaillement.

    Profitez bien, et revenez-nous tout de même un jour:-).
    pleins de becs
    Mademoiselle SOFY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :