Chaud, froid, chaud, froid

(NOTE : nous avons mis à jour la section photos, les images ne sont pas retouchées faute de temps, mais ça donne une assez bonne idée !)

Notre visite à l’Océan avait été brève, il y faisait plutôt froid et nous savions que nous y reviendrions. San Francisco est un très beau prétexte pour rejoindre la côte. Architecture variée mais harmonieuse, une ville toute en pentes et en courbes, beaucoup de verdure, magnifique. Nous l’ajoutons à notre liste des villes où s’installer dans une prochaine vie.

IMG_0789 À la sortie du Golden Gate (dont nous n’avons as de photo pour cause de brume à ne pas se voir la main au bout du bras), nous nous arrêtons un instant pour consulter GPS et iPhone, nous cherchons une poissonnerie pour le souper. Un type sympathique en BMW nous aborde, nous amène à la meilleure poissonnerie en ville et nous indique les plus belles routes de la Californie.  La technologie c’est bien, mais le facteur humain est parfois la meilleure des ressources.

Au menu du soir : éclade de moules en entrée et une libre interprétation d’une recette de Jamie Oliver, du thon poché aux tomates, ail et romarin. Pour l’éclade de moules, ça n’est pas aussi symétrique que ça pourrait l’être mais la prochaine fois nous demanderons l’aide de Andy Goldsworthy.

IMG_0814 

Le lendemain, nous décidons de longer l’Océan par la route 1 malgré le froid et la brume. Le décor est spectaculaire, la route est exigeante, nous faisons une pause plage au premier dégagement du ciel pour admirer la grande ligne plate bleue de l’horizon.

IMG_0840

En zigzag entre les montagnes et la côte, nous vivons des écarts de températures d’environ 30 degrés celcius. Nous ne savons plus comment nous habiller, ça va jusqu’à mettre camisole, t-shirt, chandail de laine, coupe-vent, manteau de moto et imperméable par dessus tout ça, et toutes les couches servent.

Nous aboutissons finalement à Redwood National Park pour passer la nuit. Aucune place sur la plage n’est disponible, nous sommes donc localisés dans la forêt juste à côté, dans une section du camping où il n’y a que trois sites entourés de fougères et d’arbres barbus de mousse. Une nuit dans la jungle, on ne peut pas faire plus sauvage !

IMG_0878

IMG_0882

Nous passons une soirée sur la plage à faire le plein de l’eau, ça sera notre dernière occasion. Demain, go east !

IMG_0875

2 commentaires sur “Chaud, froid, chaud, froid

Ajouter un commentaire

  1. vraiment cool comme voyage , en passant ca fait combien de temp que frak ces rassé ????,et j espere que vous aller faire un petit detour a matane , je me demande di la « nenette  » as envit de percher un peu la truite ,en tout cas continuer la route , et de nous faire envis avec les beau paisage et ,les bon plat que vous deguster …

  2. Vous devriez rester plus longtemps au USA depuis que vous êtes parti le dollar canadien ne cesse de remonter.
    Continuez à dépenser

    Autre question
    Est-ce qu’il y a des gens qui vivent aux USA, à part vous et quelques esseulés on n’a pas vu grand monde sur les photos…
    Je commence à me demander comment Nénette fait pour vivre en ville.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :